Catalogue de l'oeuvre gravé
de
Jean Joseph François Tassaert
1792 – 1850

A l'âge de 15 ans

I - Œuvres de jeunesse (entre 1787 et 1792)

  1. Die Blätter zur Götterlehre (Leçons sur la mythologie), illustrations d’après Carstens et Moritz, 1787.
  2. L’amour maternel, pointillé, d’après Van Loo, 1787.
  3. Richard Cromwell, d’après Van Dyck, 1788. KFA 362-74.
  4. Frédéric le Grand, pointillé, d’après H. F. Tassaert qui travailla d’après Graff et Bock, vers 1790. KFA 395-119.
  5. Moses Mendelssohn, d’après H. F. Tassaert. KFA 372-53, coll. Œsfeld.
  6. Marc Antoine André de La Haye de Launay, d’après H. F. Tassaert qui travailla d’après Frisch, vers 1790.
  7. Sir Philip Sidney, d’après H. F. Tassaert, vers 1790. KFA 367-74.
  8. Giulio Romano, élève de Raphaël, pointillé, d’après Trezel, vers 1790. Université de Tartu, Estonie.
  9. L’élève intéressante, d’après une peinture de Marguerite Gérard, vers 1790.

II - La Révolution française (entre 1793 et 1799)

  1. Dernières paroles de Joseph Chalier dans les prisons de Lyon, d’après Caresme, 1794.
    On lit sous le titre : « Pourquoi pleurez-vous, la mort n’est rien pour celui dont les intentions sont droites et dont la conscience fut toujours pure […] ». Le musée du Louvre conserve le dessin original et deux exemplaires de la gravure.
  2. Joseph Chalier en buste. ML.
    Le visage, d’après Caresme, est mis en scène comme un monument mémoriel.
  3. Le 31 may 1793 1793 (les Conventionnels face à la Commune révolutionnaire), pointillé, 43 × 59,5 cm, d’après Harriet. BnF.
    Longuement légendé. Annoté : « A Paris chez l’auteur, rue Hyacinthe N. 688, section des Thermes, ou chez Gauthier, imprimeur en taille douce, rue des Maçons n° 452  ».
  4. La nuit du 9 au 10 Thermidor An II (Robespierre blessé par un gendarme), pointillé, 43,3 × 60,5 cm, d’après Harriet, an VI (1798). BnF.
    Le peintre Arriet, élève de David, présenta deux projets – Le 31 may 1792 et La nuit... – au jury du Salon en nivôse 2 (avril 1794). Sa candidature fut écartée pour des raisons probablement politiques, puisqu’il exaltait les Girondins après que ceux-ci aient été écartés du pouvoir. Arriet renonça donc aux deux grands tableaux dont il portait le projet et confia ses dessins au graveur.
  5. Portraits pour la planche « Le 31 may 1792 », forte. Portraits légendés servant de clé à la gravure nº 3. ML.
  6. Portraits pour la planche « La nuit du 9 au 10 Thermidor An II », eau-forte. Portraits légendés servant de clé à la gravure n° 4. ML.
  7. Le miroir du passé, d’après Harriet, 1794. ML.
  8. Le triumvir Robespierre, ML.
  9. Jean Baptiste Rewbel, d’après Bonneville. Coll. Bonneville.
  10. Camille Desmoulins.
  11. Lavoisier, d’après David. Carnavalet.
    Comme pour Chalier (II 2), Tassaert emprunte les traits du personnage à un maître et les insère dans une mise en scène qui leur donne une autre signification.
  12. Charlotte Corday, d’après Hauer. ML.
  13. L’assassinat de Marat (suite de 18 scènes).
    Spire Blondel écrit : « Tassaert publia l’assassinat de Marat en 18 figures prises au moment où on emporte le corps et où on entraîne Charlotte Corday ».

III - Napoléon Bonaparte et son temps (entre 1798 et 1814)

Voir VI - Ouvrages illustrés pour les portraits insérés dans des ouvrages
  1. Buonaparte (portrait équestre du général de l’armée d’Italie), dessiné par Hennequin d’après le tableau d’Appiani, an VI (1798). BnF.
    Retirée, date inchangée, avec le titre « Bonaparte, premier consul de la République Française ». BTh.
  2. Napoléon, Empereur des Français, Roi d’Italie, d’après Damane Demartrais, 1806. BnF.
    Portrait en pied, sabre au clair, costume militaire, manteau impérial, couronne posée sur un faisceau de licteur, drapeau avec aigle, gant au sol. Légendé « Dieu me la donne, gare à qui la touche, Milan, 16 mai 1805, dédié et présenté au Sénat Conservateur ».
  3. Napoléon Ier, Costume Impérial. BTh.
    Gravure en taille douce. En pied, costume du sacre, couronne de lauriers en tête, épée, main, aigle.
  4. Napoléon Ier, Empereur des Français, Roi d’Italie, d’après Desrais.
    Portrait à mi-corps, nu-tête, habit chamarré, manteau impérial avec abeilles et légion d’honneur. « Vendu chez Lenoir, rue St-Jacques n° 14 ».
  5. Napoléon, d’après Alessi. Cité par Dayot, p. 37.
  6. Napoléon dans son costume de guerre, Cité par Dayot, p. 104.
  7. L’empereur Napoléon, d’après Conti.
  8. Napoléon, d’après Marie Augustine Delvaux.
  9. Napoléon, d’après Hennequin.
  10. Napoléon, d’après Trezel.
  11. Napoléon et Marie-Louise, Cité par Renouvier.
  12. La chute de Napoléon, légendé : « Le triomphe fut court, la chute est éternelle », 1814. Cité par Renouvier.
  13. Petiet, ministre de la guerre, 1806.
  14. Brune, général en chef des armées françaises, d’après Harriet, an VII. BTh.
  15. Soult, maréchal d’empire, d’après Trezel. Cité par Dayot.
  16. Le maréchal Lannes, d’après Trezel. Mn.
  17. L. G. Suchet, maréchal d’empire, duc d’Albufera, né à Lyon en 1770, Mn.
  18. Carteaux, général de division, d’après la citoyenne Boze, 1813. BTh.
  19. J. L. F. Lemarois, comte d’empire, général, né en 1776, d’après G. Mayar. Mn.
  20. L. H. Loison, général de division, comte d’empire, d’après Noireterre. Malmaison.
  21. H. F. B. Sebastiani de la Porta, général de division, comte d’empire, d’après Marie Augustine Delvaux. Mn.
  22. Murat (?), d’après « S. D. del. ». BTh. Gravure non titrée.

IV - Portraits de personnalités étrangères

Voir VI - Ouvrages illustrés pour les portraits insérés dans des ouvrages
  1. Dr. Markus Herz, d’après Frisch.
  2. Frau Unzelman [née] Flitter, KFA 369-74.
  3. L. Ch. A. prince de Bavière, Mn.
  4. Sir Sidney Smith, commodore de l’armée royale de S. M. britannique, 1806.
  5. Ch. J. Fox, d’après Heckel. Cité par Dayot.
  6. R. Parker.
  7. Le duc de Brunswick.
  8. Le tsar Alexandre Ier, d’après Trezel.
  9. Mourat Bey, d’après Bornet. Ovale. BTh.
    Annoté « Planche XXIII bis, tome II, p. 325 ».

V - Portraits de personnalités françaises

Voir VI - Ouvrages illustrés pour les portraits insérés dans des ouvrages
  1. Mademoiselle Clairon.
  2. Masers de Latude.
  3. Dupin, avocat.
  4. Emilian Marie Gauthey.
  5. Jean François Marmontel, d’après une aquatinte de Boilly.

VI - Ouvrages illustrés

  1. Histoire de Catherine II, impératrice de Russie, 3 vol., à partir de 1800, Paris, avec 16 portraits par Delvaux, Tardieu et Tassaert.
  2. Description de l’Egypte ou Recueil des observations faites en Egypte par Vivant Denon, 13 vol., 1802 à 1832. Voir notamment vol. 3, pl. 61 et 67 ; vol. 5, pl. 67.
  3. J. et A. Sauvage dits Lemire Collections de têtes et d’expressions représentant les différentes passions de l’âme, d’après les tableaux du Musée central de Paris, 1803.
    Avec 6 planches gravées par Tassaert d’après Carrache, Champaigne, Dominiquin, Raphaël, Lebrun et Lesueur.
  4. P. M. Gault de Saint-Germain (inspiré par Lavater), Des passions et de leurs expressions, 1804, Paris, chez Tassaert et Gabriel Dufour. Avec 25 planches.
  5. Les Liliacées par P. J. Redouté, An X (1802) à 1816, Paris, Guarneri, Treuttel et Wurtz. Illustré par sept graveurs dont Tassaert.
  6. Campagnes de l’armée française en Saxe, en Prusse et en Pologne sous le commandement de S. M. l’empereur et roi en 1806, 1807, Paris, F. Buisson. Musée d’Histoire de Provence, Grasse. Avec 11 gravures d’après Trezel :
    6a. Le général Bernadotte, d’après Trezel. 6g. Le général Augereau, d’après Trezel.
    6b. Le maréchal Berthier, d’après Trezel. 6h. Le général Ferréol, d’après Trezel.
    6c. Le maréchal Davout, d’après Trezel. 6i. Le général Kalkreuth, d’après Trezel.
    6d. Le maréchal Duroc, d’après Trezel. 6j. Le général Lefebvre, d’après Trezel.
    6e. Le maréchal Mortier, d’après Trezel. 6k. Le général de Moellendorf.
    6f. Le maréchal Ney, d’après Trezel.  
  7. Abbé (sic) H. J. du Laurens, La Chandelle d’Arras ou Etrennes aux gens d’église, Paris, 1807. Avec 19 gravures d’après Desrais.
  8. N. F. RegnaultLa botanique mise à la portée de tout le monde, Paris, 1774. Les exemplaires vendus par le relieur Cl. Bozerian sont ornés d’un portrait gravé en taille douce, légendé « J. B. G. Danse de Villoison, page 368 ».
  9. J. F. Collin d’HarlevilleŒuvres choisies, 1822, Paris. Avec 18 gravures d’après Desrais.
  10. Les Roses de Pierre Joseph Redouté, 24 dessins de fleurs d’après Redouté, texte de Thory, Paris, 1824. Illustré par 8 graveurs dont Tassaert.
  11. F. H. Gilbert Œuvres complètes, 1826, Paris, L. de Bure. Portrait de Gilbert d’après Pourvoyeur.

VII - Sujets divers

  1. Young enterrant sa fille, An X/1801. BnF.
  2. Les religieuses de Philippe de Champaigne, Gravure présentée au pape Pie VII. Cité in Journal de la littérature française, vol. 8.
On ne connaissait ni dessin ni peinture de Jean Joseph François Tassaert jusqu’au passage en vente publique de Jeune femme endormie, huile sur toile, 58 × 48 cm, chez Sotheby’s en 1988.

 

ABRÉVIATIONS

BnF : Bibliothèque nationale de France
BTh. : Bibliothèque Thiers
ML : Musée du Louvre
Mn : Château de Malmaison