Félicité Tassaert. Autoportrait

CATALOGUE
des dessins, peintures et gravures de
Félicité TASSAERT ROBERT

par Guy Leclerc

Henriette Félicité Tassaert Robert a produit une centaine d’œuvres documentées – dessins, peintures ou gravures – dont le professeur docteur Helmut Börsch-Supan a dressé la liste en 1998. Nous en reprenons l’essentiel, sans appareil critique, en lui apportant quelques compléments.

I - Œuvres exposées à l’Académie de Berlin

1786

  • Portrait en buste de son père (n° 189)
  • Portrait en buste de sa mère (n° 190). Ces deux œuvres (nos 189 et 190) pourraient être des copies de celles peintes avant 1775, à Paris, par Greuze, et se confondre avec les toiles de la vente Nutly (Douai, 21-23 mai 1883) ainsi décrites : « Attribuées à Greuze, à l’huile sur toile, en médaillon » et mesurant 58 × 47 cm.
  • Portraits de ses sœurs (nos 191 à 193)
  • Portrait de son frère (n° 194)
  • Les époux Empaytaz (n° 195 et 196)

1787

  • Le baron von Heinitz (n° 119). Portrait du ministre Friedrich Anton von Heinitz, connu par la gravure qu’en a tirée J. S. L. Halle pour le Berlinische Monatsschrift. Voir Jahrbuch der Preussischer Kunstsammlung, 1929, p. 49
  • Le directeur Rode (n° 120). Portrait au pastel sur parchemin du peintre Bernard Rode (1725-1797)
  • Huit portraits (n° 121). Nous supposons des miniatures.

1788

  • Le ministre d’Etat von Wölner (n° 119). Portrait de Johann Christoph von Wölner, connu par une gravure de Daniel Berger, 1789
  • Quatre portraits (n° 120). Nous supposons des miniatures.
  • Le Parnasse d’après de La Fosse, copie à l’huile (n° 121)

1789

  • Portrait de son père (n° 67). Voir III, 2
  • Portraits (n° 68). Nous supposons des miniatures.

1793

  • Six portraits au pastel (n° 82 à 87). Nous supposons des miniatures.

1794

  • Jeunes demoiselles cousant (n° 61)
  • Paysanne faisant du beurre (n° 62). Voir Chodowiecki, Briefe..., p.137
  • Quatre portraits (n° 63)
  • Frédéric Guillaume II (n° 64)
  • Le général Hans Wilhelm von Bischoffswerder (n° 65a). Voir le catalogue de l’exposition Friedrich Wilhelm II und die Künste, Potsdam, 1997, p. 74
  • Miniature (n° 65b).

1795

  • Cinq portraits, pastel (n° 57)
  • Enfant à la cage d’oiseaux (n° 58)
  • Portrait miniature (n° 59)

1797

  • Dix portraits (n° 30). Nous supposons des miniatures.
  • Portrait d’après Van Dyck (n° 31). Cité dans la correspondance de Chodowiecki.
  • Copie, miniature (n° 32)

1798

  • Femme avec enfant (n° 18)
  • Frédéric Guillaume III d’après Tischbein (n° 19). Conservé au château de Charlottenbourg
  • La Reine Louise d’après Tischbein, (n° 20). Conservé au château de Charlottenbourg
  • Trois portraits (n° 21). Nous supposons des miniatures.

1800

  • Cuisinière dans sa cuisine (n° 59). A rapprocher de La vieille cuisinière (V, 2)
  • Un petit chasseur (n° 60)
  • Une partie d’animal (n° 61)
  • Cinq portraits (n° 62). Nous supposons des miniatures.

1804

  • Famille à table d’après Ryckaert (n° 26)
  • Deux paysages d’après Soelmaker (n° 27)
  • Quatre portraits (n° 28). Nous supposons des miniatures.

1806

  • Sept portraits (n° 36). Nous supposons des miniatures.
  • Femme au luth d’après Mieris (n° 37)

1808

  • Famille de paysans d’après Ryckaert (n° 87)
  • Sainte Famille d’après La Fosse (n° 88)
  • Tête de Madeleine (n° 89)
  • Paysage d’après Soelmaker (nos 90 & 91)
  • Femme dans sa cuisine (n° 92)
  • Portrait de femme (n° 93)
  • Femme jouant du luth (n° 94)
  • Portrait d’un homme (n° 95)

1810

  • Cinq portraits (n° 50)
  • Déménagement d’un peintre d’après Chodowiecki, pastel (n° 51).
  • Femme jouant de la guitare (n° 52)
  • Madeleine (n° 53)

1812

  • La reine Louise d’après Ternite (n° 45)
  • Saint François d’après Carrache (n° 46)
  • Tête de femme d’après Denner (n° 47)
  • Tête d’enfant (nos 48 & 49)
  • Jeune paysanne (n° 51)

1814

  • Trois portraits (n° 67)
  • Marie chez Elisabeth d’après Rubens (n° 68)

1816

  • Savetier rapiéceur d’après van Ostade (n° 44)
  • Famille de paysans (n° 45)
  • Trois portraits (n° 46)

II – Autoportraits

  1. Autoportrait, huile sur toile, 27 × 22 cm. Coll. privée.
  2. Autoportrait, pastel, 27 × 22 cm. Coll. privée.
  3. Autoportrait, dessin rehaussé. Coll. privée.
  4. Autoportrait, craie noire sur papier bleuté, 31,7 × 24,1 cm. Dresde, Cabinet des Estampes.

III - Portraits de famille

  1. Portrait en buste de Jean Pierre Antoine Tassaert, son père, d’après Greuze, peinture (I, 1786).
  2. Portrait en buste de Jean Pierre Antoine Tassaert, son père, son père, gravure à la manière noire, signée, titrée, datée 1788, 32,5 × 29,5 cm (plus légende et marges). Dédicacé en français « à Marie Tassaert, née Moreau, son épouse, par sa très humble et obéissante fille Henriette Félicité Tassaert ». D’après un portrait perdu, peint par Jean-Baptiste Greuze à Paris avant 1775.
  3. Portrait en buste de Marie Edmée Moreau femme Tassaert, sa mère, d’après Greuze. Cette œuvre pourrait être celle « attribuée à Greuze » lors de la vente Nutly (Douai, 21-23 mai 1883). On sait que Greuze a peint et exposé un Portrait de Madame Tassaert.
  4. Portrait de Sophie Tassaert femme Blesson, sa sœur, pastel. Coll. privée, Allemagne.
  5. Portrait de Nicolas Blesson, son beau-frère, pastel. Coll. privée, Allemagne.
  6. Portraits de son frère et de ses sœurs (I, 1786).
  7. Portrait de groupe de ses trois enfants. Vers 1803. Mentionné par Ch. STEINBRÜCKER et le dictionnaire THIEME UND BECKER.
  8. Portraits des époux Robert, ses beaux-parents. Cité dans la correspondance de Chodowiecki.
  9. Portrait de Jean-Louis Duport, pastel, 71 × 58 cm, Cabinet des Estampes de Berlin, legs de Berthe Hahnemann, 1878. Il en existe une gravure, aux mêmes dimensions.
  10. Portrait de sa fille Marie Félicité Robert, pastel. Coll. privée française.

IV – Autres portraits

  1. Portrait de Philip Sidney. Portrait idéalisé du célèbre écrivain anglais du 16e siècle.
  2. Portrait du comte Graff von Bruhl. Cité dans la correspondance de Chodowiecki.
  3. Portrait de Frédéric le Grand enfant, pastel, d’après une peinture d’Antoine Pesne, 1794. Cité in Katalog Berlin..., 1990.
  4. Portrait de Frédéric le Grand, vers 1790. Connu par la gravure qu’en a tirée Jean Joseph François Tassaert.
  5. Portrait du Docteur Oppenheimer. Cité dans la correspondance de Chodowiecki.
  6. Portrait de Marc Antoine André de La Haye de Launay, trésorier royal, vers 1790. Connu par la gravure qu’en a tirée Jean Joseph François Tassaert.
  7. Portrait de madame Chodowiecka, d’après Anton Graff, 1785.

V – Histoire et scènes de genre

  1. La Visitation de Marie à Elizabeth, pastel d’après Rubens, 58,5 × 47,5 cm. Musée de Dresde.
  2. La vieille cuisinière, pastel, 72,5 × 74,5 cm. Musée de Dresde.
  3. Une jeune femme en train de coudre
  4. Une paysanne avec une cruche sur la tête
  5. Un homme et une femme baignant leur enfant

Conclusion

De la production de Félicité Tassaert Robert, beaucoup a disparu. Nous connaissons cependant ses quatre autoportraits (II) et les portraits de son père (III, 2), de sa sœur Sophie (III, 4), de ses beaux-frères Blesson (III, 5) et Duport (III, 9), de sa fille Marie Félicité (III, 10), du couple royal (I, 1798), de Bernard Rode (I, 1787) et de Frédéric II enfant (IV, 3).
Il reste, sous forme d’estampes, la trace des portrait de von Bischoffswerder (I, 1794), von Wolner (I, 1788), von Heinitz (I, 1787), de La Haye de Launay (IV, 6) et Frédéric le Grand (IV, 4). Ces deux derniers gravés par Jean Joseph François Tassaert
.

Quelques références

  • Meusel Museum für Kunstler und Liebhaber, 1787, t. 1, p. 91.
  • Kupferstich Kabinett Berlin Inventarium, 1831-1856.
  • Carl ROBERT, Gedenblatt an J. P. A. Tassaert, 1884.
  • MÜLLER, Königliche Akademie der Künste zu Berlin, 1696-1896, 1896, p. 109, 110 et 200.
  • Ch. STEINBRÜCKER, Briefe Daniel Chodowiecki an Anton Graff, 1921.
  • Katalog Berlin Museum, von Chodowiecki bis Liebermann, 1990.
  • H. BÖRSCH-SUPAN, Austellungs Katalog, Berlin, 1996.
  • Bärbel KOWALESKI, Künstlerinnen der Goethe Zeit, Gotha, 1999.